L’application Telegram sur Android, iOS et WP: un must à avoir

Telegram - Application de messagerie
Telegram - Application de messagerie
Telegram – Application de messagerie

Dès que je vois une nouveauté prometteur sur Internet, je m’empresse de le tester. Ce fut le cas quand Viber, Whatsapp, Skype et cie faisaient leur apparition. Et c’est maintenant la montée en puissance de Telegram. Chercher sur Android, sur iOS 9 et sur Windows Phone, vous le trouverez très aisément dans les stores en question. En passant le nombre d’utilisateurs dépasse celui de Whatsapp à l’heure où je vous écrits. Reste qu’au Burkina Faso, l’application a encore beaucoup de chemin à faire, car moi même je n’ai pas plus de 5 contacts actifs, alors que sur Viber par exemple tout le monde y est. C’est le même constat après un sondage effectué sur quelques contacts. Cependant cela ne saurait tarder vu les fonctionnalités de l’application.

Une fois l’application installée, l’interface est très fluide et bien simple à utiliser, sans publicité, tout en étant fonctionnellement supérieure à la plupart des applications de messagerie et tout en étant aussi plus sécurisée. Une des fonctionnalités que je préfère c’est le Channel Groupe qui permet de créer une liste de diffusion de messages et d’avoir un certain nombre de statistiques en retour: nombre de personnes ayant vu un message…. C’est donc une fonctionnalité qui pourrait intéresser les entreprises. L’autre fonctionnalité intéressante c’est le chat privé, qui permet de dialoguer avec un ami avec un chiffrage de la communication de bout en bout de la discussion; dans ce mode, les messages transitent de votre smartphone vers l’autre sans passer par aucun serveur; du peer to peer (p2p) quoi! aucune interception de message n’est possible dans ce cas, à moins d’être du service de renseignement avec des moyens que le citoyen lamda ne dispose.

Si DuckDuckGo est l’anti-Google et Ello l’anti-Facebook, alors Telegram est sans aucun doute l’anti-WhatsApp. J’ose espérer que tous mes contacts y basculeront un jour pour le plus grand bonheur de tous. Le createur de l’application ne dit il pas lui même que « notre droit à la vie privée est plus important que notre peur des mauvaises choses […] comme le terrorisme »?

Le web 3.0 sera P2P ou ne le sera pas. Vive Maelstrom de BitTorrent!

Navigateur web Maelstrom

Demo MaelstromUn rêve est en train de se réaliser: le navigateur Maelstrom de BitTorrent vient de voir le jour. C’est le tout premier navigateur 3.0 d’un genre nouveau et nous attendons que les autres (Mozilla Firefox, Google Chrome …) emboitent le pas.  Qu’est ce qui fait sa particularité? Vous avez déjà utilisé un de ces logiciels peer-to-peer (P2P) pour télécharger un fichier Internet: eMule, μTorrent, Magnet, Shareaza et compagnies. Eh bien, Maelstrom fonctionne presque de la même manière. Votre site Internet ou votre page web se trouvera directement sur votre machine, et aussi sur la machine de ceux avec qui vous êtes connectés dans le réseau mesh. Continuer la lecture de « Le web 3.0 sera P2P ou ne le sera pas. Vive Maelstrom de BitTorrent! »

Fedora ma nouvelle conquête!

FEDORA

Fedora BoxJ’ai quitté Microsoft Windows comme système d’exploitation principal sur poste de travail autour de 2008, pour Ubuntu, au temps où j’ai été engagé comme employé dans une structure spécialisée GNU/Linux. Depuis lors, le parfait amour avec Linux continue, tellement ça fait du bien! Comme tout amour qui veut se construire dans la durée, il faut savoir changer d’environnement de temps en temps. C’est pour cela que face à la politique cachée d’envoi de données soit disant anonymisées, et aussi face à la volonté d’imposer le tout tactile avec Unity, j’ai du migrer vers Cinnamon sous Linux Mint qui est d’ailleurs basée sur Ubuntu, mais en plus simple. Continuer la lecture de « Fedora ma nouvelle conquête! »

Le protocole HTTP/2 est finalisé. Ce qui va changer pour nos ingénieurs du web

HTTP/2

Le web est le service Internet le plus connu et le plus utilisé par le commun des internautes burkinabè. HTTP/1.0 et surtout 1.1 ont fait leur temps: près de 15 ans de bons et loyaux services. Face aux signes de souffrance et de faiblesse, et face au silence d’un certain nombre de grands acteurs Internet, Google avait décidé de lancer tout seul SPDY (se prononce Speedy) que j’ai d’ailleurs implémenter avec intérêt sur mes serveurs. En gros, HTTP/2 ou HTTPbis reprend les grands avantages de SPDY tout en se démarquant pour une utilisation plus simplifiée et plus performante. Pour les techniciens qui aiment les précisions, et en attendant la publication du RFC (le statut actuel étant « Proposed Standard »), voici les détails du protocole en anglais. Continuer la lecture de « Le protocole HTTP/2 est finalisé. Ce qui va changer pour nos ingénieurs du web »

J’ai remplacé ma Télé/TV pour une salle de ciné grace un vidéoprojecteur Home Cinema

Vous me suivez? Qui ne possède pas de « télé » chez soi à la maison au Burkina Faso? La télévision couleur à tube cathodique existe toujours, les télés HD, Full HD ou 4K c’est très bien, les télés incurvés c’est encore mieux, et les innovations s’enchaînent dans le temps. Je vous apporte une bonne et meilleure nouvelle: je vous propose un objet beaucoup plus compact et bien plus pratique, et à  tous les prix (premier prix grand public au premium), : le vidéoprojecteur ou le projecteur tout simplement! Continuer la lecture de « J’ai remplacé ma Télé/TV pour une salle de ciné grace un vidéoprojecteur Home Cinema »

Retour d’expérience sur le NAS mini ITX Fractal Design Node 304

Dans un précédent article, je traitais des choix qui m’ont conduit à choisir le boîtier mini ITX Fractal Design Node 304 et ses composants. Voilà! Le pas d’achat a été franchi depuis le dernier mois de décembre 2014, et je viens ici faire comme promis un retour d’expérience.

Carton du NODE 304 Black

NODE 304 Black sans le couvercle - Configuration maison

Pour le choix de boîtier, je ne me suis pas trompé, car, sa taille vraiment compact est idéal comme je l’entendais, et ses filtres anti-poussière m’ont été d’un grand secours à Ouagadougou. Si j’avais pris le Cooler Master Elite tant plébiscité saurait été un désastre pour mon contexte.

Comparaison d'un Node 304 avec un MacBook Pro 13 poucesComparaison d'un Node 304 avec un MacBook Pro 13 pouces 2

Pour le matériel à loger à l’intérieur du boîtier:

  • Il faut vraiment choisir les composants les plus miniaturisés possibles entre les choix de format fournis par le constructeur de ce mini ITX
  • Tous les composants matériels prévus dans le précédent article ont été acheté, avec cependant quelques observations
    • Le ventirad Noctua joue très bien son rôle, mais occupe une taille assez impressionnante et empêche, à sa taille actuelle, de bien connecter les câbles SATA de deux disques durs; à moins d’utiliser des câbles SATA dont le bout est cassé en angle droit; d’ailleurs j’aurai pu m’en passer de ce ventirad, vu que le processeur en a déjà un, même si très bruyant
    • 4Go de RAM c’est bien, mais je pense augmenter la capacité pour avoir beaucoup plus de possibilités en termes de nombre d’applications à charge
    • Le boîtier d’alimentation Be Quiet de type certification « 80 Gold plus » marchait très bien en Europe, mais au Burkina, il a carrément refusé de démarrer; la faute à un défaut ou au type de courant fourni par la SONABEL? Je pense plutôt à la dernière hypothèse même sans preuves
    • Coté disques durs, j’en ai pris finalement 6TB qui fonctionne à merveille

Pour la partie OS et applications:

  • Pour l’OS, après plusieurs tests de système d’exploitation (Debian, FreeNAS, OpenMediaVault…), finalement c’est du CentOS 7 qui m’a tiré d’affaire; il sait par défaut (sans compilation de noyau GNU/Linux) détecter à merveille tous les composants matériels qui sont très récents pour être intégré dans les anciens noyaux GNU/Linux de certaines distributions
  • Pour le système de gestion des disques durs, LVM a été écarté d’office; ZFS (trop lourd pour ce que je veux faire) et XFS n’ont pas ravi la vedette devant EXT4, car pour un simple délestage de la SONABEL, il faut lancer une vérification/réparation disque; depuis le choix de EXT4 (options de configuration par défaut), que du bonheur
  • Pour la virtualisation, ça ne sera ni OpenVz, ni Docker, mais simplement la technologie LXC. Encore quelques problèmes de routage VPN pour des routes compliquées à dire sur Internet!, mais dans l’ensemble ça fonctionne à merveille; je reste d’ailleurs à l’affût car des nouveautés ça ne manquera pas en 2015

Comparaison d'un Node 304 avec un MacBook Pro 13 pouces

Au finish, je suis pleinement satisfait de ce choix de boitier, et je m’apprête même à penser à un cluster de mini ITX pour créer un labo de tests des nouvelles technologies grandeur nature. C’est pas beau ça!

PROnatel: Prix cassé pour l’hébergement de site web

Quelle ne fut ma surprise ce matin là, au détour d’une avenue de voir sur une même et unique pancarte: « l’hébergement de votre site web à prix cassé » et « ONATEL »! Je croyais rêver! C’est que le « leader des communications » au Burkina Faso a enfin compris la leçon et décider de se réveiller dans le domaine de l’hébergement web. Presque tout le monde préfère héberger ces sites webs à l’étranger car cela revient moins cher et très pratique.

Si l’Onatel continue sur cette lancée, elle sera sur la voie de devenir l’hébergeur incontournable du Burkina Faso, pour des sites webs burkinabè et des internautes burkinabè.

Voici leur offre:

  • Pack web VIP
    • 3Go de stockage
    • 20 adresses mails
    • 65 000 FCFA/AN (je lis bien par an!), soit environ 5400FCFA/mois. En euro cela donne environ 99€/AN
  • Pack web Elite
    • 2Go de stockage
    • 15 adresses mails
    • 45 000 FCFA/AN, soit environ 68€/AN
  • Pack web pro
    • 1Go de stockage
    • 10 adresses mails
    • 25 000 FCFA/AN
  • Pack web Free
    • 250Mo de stockage
    • 10 adresses mails
    • 0 FCFA/AN

A noter aussi la promotion des noms de domaine .BF que l’Onatel fait avec ses nouvelles offres.

Reste maintenant à tester le service d’ici là pour s’assurer de la qualité et de la disponibilité d’une interface web d’administration des options d’hébergement. Mais déjà c’est un grand pas que l’Onatel vient de faire.

Avec Airtel money Mligdi/M-ligdi, votre téléphone mobile devient un porte-monnaie électronique

Envoyez et recevez de l’argent, non pas par les services connus de tous comme Western Union, les transferts postaux ou bancaires, mais tout simplement grâce au téléphone portable que nous utilisons tous les jours.

Tel est le pari de plusieurs sociétés africaines depuis près de 10 ans. Vous entendrez aussi parler de « Porte-monnaie électronique », de « Mobile banking » ou de « Mobile wallet service » pour designer le concept. Continuer la lecture de « Avec Airtel money Mligdi/M-ligdi, votre téléphone mobile devient un porte-monnaie électronique »

Les nouvelles formations et établissements spécialisés uniquement sur les métiers de l’Internet

Les activités sur Internet, telles l’e-marketing, l’e-commerce, le développement web… sont des métiers spécifiques et ont besoin de formations personnalisées, au regard du contexte particulier qu’est Internet. Ingrid Tisserand, DRH de Pixmania, expliquait d’ailleurs que « Un profil marketing pur ne connaîtra rien aux métiers du marketing online et devra, une fois recruté, recevoir encore une formation longue en interne. Or nous n’en prendrons pas le temps. Ce type de profil ne nous convient donc pas. » Continuer la lecture de « Les nouvelles formations et établissements spécialisés uniquement sur les métiers de l’Internet »

SNI, le bilan statistiques partiel 2010/2011 de la participation des sites web burkinabè

La Semaine nationale de l’Internet 2011 (aussi appelée par certains: semaine nationale des TIC) bat son plein. Plusieurs activités ont été ou sont en train de se mener (conférence, journée sans papier, journée des logiciels libres, salon des TICs…).

Comme chaque année, l’une des activités phares est la Nuit des TIC, ou les meilleurs sites webs et  logiciels sont primés. Je me suis permis de garder au frais la liste des sites web inscrits en 2010. Ceci me permet aujourd’hui de faire quelques études statistiques de base, dont voici les résultats. Continuer la lecture de « SNI, le bilan statistiques partiel 2010/2011 de la participation des sites web burkinabè »